KRACKS, une faille qui menace la connexion via wifi



Actuellement, la connexion via un réseau wifi n’est plus sécurisée. Effectivement, l’expert en sécurité informatique Mathy Vanhoef, chercheur au sein de l’université catholique de Louvain en Belgique,  a constaté une possibilité de pirater le système de protection standard des réseaux Wifi qu’on a toujours crus infalsifiable auparavant. Il a nommé cette faille « Kracks ». Elle permet d’avoir accès à nos données personnelles telles que mot de passe, courriers, messages privés envoyés et reçus... et même d’y installer du virus.

La menace semble un peu dangereuse pour tous les utilisateurs de la connexion Wifi surtout dans les lieux publics (hôtels, aéroports …) par peur de la cyberattaque, mais il y a des sites auxquelles Kracks ne peut encore accéder pour le moment : les sites en « https » qu’utilisent déjà les réseaux sociaux, les sites de banques et les messageries. On précise bien « pour le moment » parce que Mathy Vanhoef a dit avoir déjà aperçu l’inefficacité du protocole de protection « https ».

En plus, une autre incommodité de Kracks, c’est que le criminel doit être aux alentours de son cible pour pouvoir "kracker", c'est-à-dire être connecté au même réseau wifi que ce dernier. Il n’est donc pas possible pour un malfaiteur en Angleterre, par exemple,  d’utiliser Kracks pour pirater les données d’un utilisateur à Madagascar.

Finalement, avant de rendre public cette découverte le lundi 16 octobre dernier, Mathy a averti la plupart des plus grands constructeurs, et il y en a déjà quelques-uns qui ont résolus  ce problème, pourtant il reste encore un grand nombre de constructeurs concernés.

Enregistrer un commentaire

Plus récente Plus ancienne

Formulaire de contact